Cures de jeûne purificatrices : sont-elles bénéfiques ?

Article précédent PrécédentSuivant Article suivant

Les cures de jeûne sont de plus en plus à la mode. Mais procurent-elles réellement ce qu'elles sont supposées nous apporter ?


Cet article est une traduction de l'article Cleansing Diets: Why or Why Not? .
Posté avec la permission de Skeptoid Media. © 2014 Skeptoid Media, Inc. Copyright information.

En ce moment, presque tout le monde connaît quelqu'un qui pratique une "cure de jeûne". Elles consistent en la limitation sévère d'apports nutritifs pendant une certaine période, habituellement pendant environ cinq jours, en remplaçant parfois la nourriture par des jus de fruits. Les personnes croyant au bénéfices des cures de jeûne leur prêtent une longue liste de bienfaits pour la santé ; cependant, les médecins semblent ne jamais les prescrire. Il y a, en fait, deux écoles de pensées dans le domaine. D'un côté vous avez le marketing des médecines alternatives, les nutritionnistes, naturopathes, chiropracteurs, et autres fournisseurs de médecines alternatives qui vendent des boissons et des livres ; et de l'autre côté vous avez les médecins et les diététiciens qui ne conseillent jamais les cures de jeûne purificatrices à de personne. Malheureusement, nous nous situons juste au milieu, nous les consommateurs qui devons prendre des décisions basées sur ce que nous avons entendu. Alors, que devons nous penser de ces cures de jeûne ?

Cure de jeûne
Cure de jeûne
Crédit : Creative Commons, CC BY-SA 1.0

Les théories du complot accusant les grandes entreprises pharmaceutiques ont, elles aussi, une place dans le business des cures de jeûne. Certaines personnes pensent que si les médecins ne prescrivent pas de cures de jeûne, c'est parce qu'elles ne leur génèrent pas de revenus. Et de même que la plupart des théories du complot, cette accusation est complètement absurde. En effet, la plus grande partie de ce que disent les médecins aux patients sont de bons conseils qui ne leur font pas gagner d'argent, et de plus, il y a une gigantesque quantité d'argent à gagner sur le marché des cures de jeûne purificatrices. En 2011, Businessweek a indiqué que la vente de jus purificateurs était une industrie pesant 60 milliards de dollars US.

La différence entre un nutritionniste et un diététicien est une différence importante. Dans la plupart des pays, un diététicien a obtenu un diplôme reconnu et est un professionnel attitré, tandis qu'un nutritionniste n'est sujet à aucune loi, et aucun apprentissage n'est nécessaire pour pratiquer ce métier. Il s'agit simplement de personnes ayant choisi de s'appeler eux-mêmes nutritionnistes. Généralement les diététiciens pratiquent une médecine basée sur la science, alors que les nutritionnistes sont habituellement proches de la communauté des médecines alternatives.

Interrogeons-nous : qui sont ceux qui souhaite arrêter de manger de la nourriture équilibrée, sans que ce soit à la suite du conseil d'un médecin professionnel, pour prendre à la place des jus de fruits excessivement chers ? D'après Blueprint, une des boissons les plus à la mode et les plus chères, la majorité de ses clients sont des jeunes femmes éduquées et en bonne santé. La communication marketing de Blueprint et des entreprises vendant des produit similaires n'est pas clair sur le bénéfice qu'apportent leurs produits. Elles utilisent uniquement des termes vagues et sans signification, d'apparence médicale, comme "purifier les impuretés" ou "restaurer l'équilibre". J'ai visité un grand nombre de sites web de médecine alternatives, et de produits de cures de jeûne purificatrices, et j'ai cherché à voir si l'un d'entre eux avait un argument clair sur une raison qui nous pousserait à pratiquer une telle cure. J'ai trouvé un très grand nombre de thèmes communs. Voyons voir quels sont ces bénéfices supposés, examinons les un par un.

1. Perdre du poids.

Une cure de jeûne purificatrice est simplement une privation de nourriture, et donc, faire un jeûne fait perdre du poids. Que vous ne consommiez rien du tout, juste de l'eau, ou autre chose, vos apports caloriques sont très largement insuffisants par rapport aux besoins de votre corps, le forçant ainsi à aller puiser dans ses réserves énergétiques. Un régime équilibré standard pour une personne moyenne apporte environ 2500 calories par jour, et si vous le réduisez drastiquement de 80% pour le remplacer par un demi litre de jus de fruit fortement sucré, vous voila face à un très gros déficit. Et un déficit aussi grand force votre corps à puiser dans ses réserves de protéines, c'est à dire vos muscles, en plus de vos réserves de graisses. Vous perdez ainsi de la masse musculaire, non de la graisse.

Une façon bien meilleure pour la santé (et moins risquée) de perdre du poids, et qui est, de plus, susceptible d'avoir des résultats bénéfiques à long terme est de faire de l'exercice régulièrement, réduisezégalement vos apports nutritifs afin de les faire correspondre avec vos besoins journaliers -- appelé le métabolisme basal -- ou bien tout juste en dessous de celui-ci, et de s'y tenir.

2. Débarrasser le corps des toxines.

La thèse centrale des cures purificatrices et que votre corps est étouffé par des toxines, et qu'une cure purificatrice spéciale va résoudre ce problème. Ce n'est pas nécessaire de préciser qu'aucune des entreprises qui vendent des cures purificatrices ne vous dit ce que sont les supposées "toxines". Si elles le faisaient, il serait alors très simple de vérifier avec un simple test sanguin de type avant/après.

Certaines publicités mentionnent des substances spécifiques comme le plomb, le mercure, l'amiante, etc. Très peu de gens ont véritablement des taux nocifs de ces substances ; et pour ceux dont c'est le cas, c'est véritablement dangereux, et c'est d'un véritable traitement médicale dont ils ont besoin. Les privations que vous pouvez vous infliger n'en font pas partie. Il n'y a aucune raison, basée sur aucun mécanisme biomédicale qui ferait que le jeûne puisse avoir un impact sur les taux de métaux dans le sang, malgré les assertions infondés proférées par ceux qui vendent ces cures.

Le plus souvent, les publicitaires des cures de purification laissent supposer qu'un régime alimentaire normal conduit le corps à se gorger de toxines. Ils agrémentent même leur rhétorique par des mots comme "nourriture préparée", "produits chimiques", "semences biotech", et ainsi de suite. Jeûner va bien sûr vider votre tube digestif, que vous buviez de l'eau, un jus de fruit spécial à 100 dollars par jour, ou rien du tout. Mais tout ce que vous avez mangé par le passé, et qui a déjà été métabolisé, n'en sera pas affecté du tout.

Il est légitime de se demander comment les humains ont si bien survécu, alors qu'une toute petite proportion de gens ont suivi cette mode de purification, seulement depuis très récemment, et uniquement dans les pays développés. La raison est que le corps utilise déjà une méthode prouvée à 100% pour se détoxifier lui-même. En terme médicale cela s'appelle faire pipi et caca. Le processus qui crée le pipi et le caca et les rejette hors du corps fonctionne très bien, indépendamment du fait que vous achetiez des boissons de purification ou que vous jeûniez. La consommation de boisson purificatrices ne crée pas de nouveau mécanismes détoxifiant, donc leur utilisation pour cette raison est fondamentalement basée sur une mauvaise compréhension des vrais mécanismes.

De plus, jeûner vide le foie de ses stocks de glutathion, un antioxydant parmi les plus important utilisé pour détoxifier le sang. Ce manque de glutathion, et donc ce fonctionnement réduit du foie peut causer des accumulations de déchets dans votre organisme, c'est à dire exactement l'opposé de ce que les publicitaires disent de leurs produits.

3. Rendre plus fort le système immunitaire.

Cette affirmation suppose que votre système immunitaire est affaibli par votre régime alimentaire normal, et donc qu'il peut être rendu plus fort en cessant les apports nutritifs ; et aussi que les boissons purificatrices contiennent des nutriments spéciaux qui "boostent" le système immunitaire.

Comme il en a été largement discuté dans un podcast précédent du site Skeptoid Boost Your Immune System (or Not), cette hypothèse de base est totalement fausse. Il n'y a qu'une seule partie du gigantesque complexe immunitaire qui peut être fortifié, et il s'agit du système immunitaire adaptatif, c'est à dire les différentes variétés de lymphocytes T et B dont la production est déclenchée par une réponse à un agent infectieux. Attrapez un rhume, et votre système immunitaire développe de nouvelles cellules tueuses qui s'adaptent à la surface des protéines de ce pathogène particulier. Ces cellules ne peuvent pas être créées en buvant une boisson quelconque, ni en le privant de nourriture ; ils ne peuvent être créées qu'en mettant votre corps à l'épreuve, par le contact avec une nouvelle maladie.

Sachant cela, les publicitaires de cures purificatrices font comprendre que votre système immunitaire est mis à mal par votre régime alimentaire ordinaire, utilisant encore une fois des termes qui font peur, comme "nourriture préparée", "produits chimiques", "semences biotech", et donc que votre corps est contaminé. Cela ressemble à un discours qui a du sens. Les gens mangent trop, nous aimons notre nourriture industrielle, et parmi nous, trop de gens sont obèses. Est-ce que cela a pour effet de réduire notre système immunitaire ?

En réalité, c'est l'opposé qui est vrai. Les personnes obèses ont une réaction inflammatoire, ce qui est une réponse immunitaire. Nous attrapons des rhumes et n'avons aucune difficulté à produire les symptômes. Quand nous sommes exposés à des substances irritantes, nous réagissons en nous grattant, en éternuant ou en développant de l'asthme, ce sont toutes des réactions immunitaires. Pratiquement tout le monde a une réponse immunitaire en cours en ce moment même. Dire que vivre dans notre monde contemporain a réduit nos capacité de réponse immunitaire est de manière mesurable et sans ambiguïté, complètementfaux.

4. Guérir un grand nombre de maladies.

Des affirmations similaires supposent que notre alimentation ordinaire est la cause d'un grand nombre de maladies, et que remplacer cette alimentation par des boissons purificatrices excessivement chères pendant quelques jours est tout ce qui est nécessaire pour voir la maladies s'en aller d'elles-mêmes.

J'ai vu un nombre impressionnant de telles maladies sur le web. En voici une liste partielle : taux anormalement élevé de sucres, acné, dépendance, vieillesse, allergies, anxiété, mauvaise respiration, ballonnements, cancer, dommages cellulaires, contaminations chimiques, dépression, diabète, fatigue, migraines, contamination aux métaux lourds, dysfonctionnements hormonaux, indigestion, difficulté à se concentrer, maladie du foie, calcul rénaux, pertes de mémoires, obésité, maladies de la thyroïde, et la liste continue ; et bien sûr il s'agit, selon ces sites, de "notre mode de vie contemporain qui prélève sa dîme sur nos organes". Imaginez tout ceci guéri par la même merveille purificatrice.

A moins que vous ne pensiez qu'une conspiration de toutes les institutions médicales, professionnelles, ainsi que les étudiants tout autour du monde sont payés pour se taire sur ce miracle, vous devez vous demander pourquoi les médecins ne traitent pas toutes les maladies listées ci-dessus avec des cures purificatrices. La raison est simplement que ça ne fonctionne pas. Aussi vrai que nous aimerions tous une solution miraculeusement simple pour guérir des problèmes compliqués, c'est rarement possible. Votre vigilance doit être éveillée lorsque vous entendez parler d'une possibilité de traiter autant de problèmes compliqués avec un unique produit miracle. Un autre fait qui doit éveiller votre vigilance est qu'il s'agit de produits dont le marketing est orienté vers les personnes pouvant se les payer. Éveiller votre vigilance ne prouve rien en soit, mais cela doit mettre en alerte votre doute sceptique et votre esprit critique.

5. Augmenter votre énergie.

En fait, c'est l'opposé qui est vrai. La privation sévère de calories provoque une ralentissement important de votre métabolisme, car votre organisme tente de conserver ses ressources biochimiques qui ne sont plus disponibles qu'en quantité limitées. Parmi les conséquences les plus facilement visibles du jeûne il y a la léthargie, la faiblesse, et même l'évanouissement comme ceux ayant tenté l'expérience ont pu le constater. Quand votre sang perd ses sources de nutriments arrivant habituellement par le système digestif, il doit aller les chercher ailleurs, c'est à dire dans les stocks de graisse et de muscles, un processus appelé glycolyse, qui est bien moins efficace.

La plupart des cures purificatrices tentent de combattre cet effet inévitable de léthargie en apportant exclusivement du sucre à l'organisme, le plus abondant des nutriments présent dans les fruits. Ceci vous procure un pic temporaire de sucres, qui est métabolisé rapidement et il ne vous reste bientôt plus rien de ces quelques centaines de précieuses calories journalières apportées par la boisson. Votre organisme est bien vite laissé pour compte sans aucun nutriment.

6. Augmenter l'efficacité de votre cerveau.

Encore une fois, c'est le contraire qui est vrai. L'aliment principal de votre cerveau est le sucre. Faire une coupe drastique de 80% ou plus de vos apports journaliers signifie que vous n'avez plus d'apport d'énergie pour votre cerveau. Votre foie stocke suffisamment de polysaccharide glycogène pour alimenter en énergie votre cerveau en sucre pendant environ 6-12 heures. Au bout de la moitié du premier jour de jeûne, la réserve d'énergie est épuisée. Alors votre corps commence à rompre ses propres tissus pour obtenir du glucose et ainsi permettre au cerveau si important de continuer à fonctionner. Votre cerveau ralentit de nombreuse fonctions non importantes, et la conséquence est qu'au cours du premier jour de jeûne votre attention et votre concentration chute. Jeûner n'est pas bon pour le cerveau.

7. Ce n'est pas cher.

Je suis perpétuellement sidéré par les affirmations concernant les produits de médecines alternatives, comme les boissons de cure purificatrices, qui prétendent qu'elles constituent un camouflet pour les gains financiers des grandes entreprises pharmaceutiques. Alors que l'industrie des cures purificatrices vaut 60 milliards de dollars US à elle seule, imaginez la taille de l'industrie des médecines alternatives au grand complet. Grâce à chacun des achats de produit de cure purificatrice, le consommateur enrichit une grande industrie déjà bien florissante et aucun des arguments qu'ils soient écologiques, qu'ils vantent le "tout naturel", le "biologique" ou la "pureté", ni aucune caution donnée par une célébrité quelconque ne peut changer cela.

Parmi les arguments marketing des cures purificatrices, nous trouvons que se retenir d'acheter de la nourriture pendant quelques jours permet de faire des économies. C'est peut-être vrai, mais les produits de cures sont rarement bon marché ; et souvent leur prix est comparable, si ce n'est plus élevé que le prix de la nourriture que constitue un repas sain cuisiné à la maison.

Conclusion

Le régime alimentaire de tout un chacun peut sûrement être amélioré. Le modifier dans la durée est un engagement volontaire et difficile. Ceux qui n'ont pas suffisamment de volonté, ou bien pas assez de temps, ou ceux qui ont une autre bonne raison, essayent de dépenser quelques dollars dans une méthode miraculeuse, puis retournent à leurs habitudes paresseuses. Les cures de jeûnes purificatrices ne fonctionnent pas. Au mieux, elles n'accomplissent rien d'autre que de transférer de l'argent de votre poche vers celles des marchands de produits miracles, au pire, elles peuvent endommager à peu près toutes les parties de votre organisme.

Cette notion de cure de jeûne purificatrice est une solution inventée de toute pièces. Elle ne se substitue pas à un régime alimentaire équilibré, ni à la pratique d'exercice physique régulier. C'est une arnaque profitable, inventée par ceux qui espèrent récupérer de l'argent facilement en travestissant leurs affirmations dans une rhétorique positive et à consonances saines. Un marketing astucieux ainsi que des prix élevés sont toujours des signes que vous devez rester sceptiques. Soyez vigilants, et faite preuve d'esprit critique.

Références
  • Editors. "Nothing Tastes as Good as Skinny Feels." Bloomberg Businessweek. Bloomberg LP, 18 Feb. 2011. Web. 2 Nov. 2012. <http://www.businessweek.com/magazine/content/11_09/b4217077879973.htm>
  • Editors. "How Glycolysis Works." Anatomy & Physiology. McGraw-Hill Companies, 4 Nov. 2008. Web. 2 Nov. 2012. <http://highered.mcgraw-hill.com/sites/0072507470/student_view0/chapter25/animation__how_glycolysis_works.html>
  • Miller, B. "How Crash Diets, Like the Master Cleanse, Harm Your Health and Heart." Health. Health Media Ventures, 22 Jun. 2009. Web. 3 Nov. 2012. <http://www.health.com/health/article/0,,20409933_1,00.html>
  • Moore, S. "Health Risks of the Master Cleanse Diet." Livestrong. Demand Media, 26 Apr. 2011. Web. 3 Nov. 2012. <http://www.livestrong.com/article/244811-health-risks-of-the-master-cleanse-diet/>
  • Moores, S. "Experts Warn of Detox Diet Dangers." NBC News. NBCNews.com, 18 May 2007. Web. 3 Nov. 2012. <http://www.msnbc.msn.com/id/18595886/ns/health-diet_and_nutrition/t/experts-warn-detox-diet-dangers/>
  • Wohaieb, S., Godin, D. "Starvation-Related Alterations in Free Radical Tissue Defense Mechanisms in Rats." Diabetes. 1 Feb. 1987, Volume 36, Number 2: 169-173.
Article précédent PrécédentSuivant Article suivant

Posté le 27 août 2013 |  Auteur : Brian Dunning  |  Traduction : Stanislas Francfort

Commentaires



afhjlpv3